1- Modalités de participation

• Être affilié à la Fédération Française de Canoë-Kayak ou à la Fédération Française de Surf (SUP).
• S’être inscrit au préalable par internet. Les inscriptions restent néanmoins possibles le jour de la course avec le risque d’être refoulé si le nombre maximum de participants (100) est atteint.
• S’acquitter de la participation aux frais d’organisation de 10€.
• Être en possession du matériel de sécurité obligatoire (voir section matériel obligatoire).

2- Equipement obligatoire
Avant de prendre le départ de la course, le pagayeur devra impérativement être muni du matériel suivant :
• Casque adapté à la taille du pagayeur.
• Gillet d’aide à la flottabilité aux normes et adapté à la taille du pagayeur.
• Chaussures fermées.

3- Fonctionnement de l’épreuve

L’épreuve consiste à parcourir une distance en eau vive (classe 2 maximum) le plus rapidement possible. Le parcours est constitué d’une succession de reprises de de bacs ainsi que de remontées dans les contre-courants (voir plan du parcours en annexe).

Les départs se font par séries de 4 à 5 bateaux sur un parcours de 500m environ (4 à 10 minutes selon le niveau du pagayeur et le débit du jour de l’épreuve).
Pour la catégorie kayak, un embarquement à l’américaine sera mis en place si le niveau d’eau du jour de l’épreuve le permet. Pour les autres catégories, départ arrêté au bord de la berge.

Le concurrents s’élancent au top départ et parcourent le circuit établi, matérialisé par des bouées. Le non-respect du parcours et son balisage entraine une disqualification de l’épreuve.
Les deux premiers arrivés (bateau touchant la berge de la zone d’arrivée) sont qualifiés pour un tour suivant, et ce jusqu’à la finale qui opposera les 5 derniers concurrents et définira le vainqueur de l’épreuve dans sa catégorie.

Sécurité :

Durant la course, les contacts fortuits entre les concurrents ou les poussés sont tolérés et font partie du principe de la course. En revanche les comportements dangereux : les coups de pagaie ou de bateau sont interdits pour des raisons de sécurité. De même les contacts de la main sont proscrits. Le fair-play est de mise.
D’autre part, une sécurité sera mise en place à certains niveaux du parcours pour faciliter la récupération des pagayeurs en cas de dessalage.

Catégories :

– Kayak monoplace : dans un souci d’équité entre les participants, seuls les kayaks en plastique (type « strim » ou équivalent) seront acceptés sur l’épreuve.
– Canoë ouvert biplace.
– Stand-Up-Paddle monoplace: dans un souci d’équité entre les participants, seuls les SUP pneumatiques (toutes formes) seront acceptés sur l’épreuve.
– Libre : big SUP, bouées géantes, embarcation fantaisistes…

Au besoin quelques embarcations seront disponibles sur place à la location (strims, canoës canadiens, SUP, pagaies kayak/canoë/SUP).


Horaires indicatifs :

09h30 : accueil et remise des dossards aux participants
10h30 : début de l’épreuve
12h00 : pause déjeuner
13h00 : reprise de l’épreuve
16h00 : fin de l’épreuve, podium et remise des lots
16h30 : fin de la journée